Je suis réceptif comme un miroir dont le tain n'existe que par la beauté qui s'y mire.

Et j'aime me voir dans le double miroir des yeux candides.

Car je dédie aux dents blanches d'Eve tous les pommiers de mon verger.

 

contact
ENTER 1 >  2 >  3 >  BIOGRAPHY >