Bruno le Tron

 

Bruno le Tron

 

Bruno fit tout d'abord connaissance avec la musique traditionnelle dans les bals folks et festou noz de danse de la région parisienne. Entièrement autodidacte, c'est à dix sept ans qu'il découvrit l'accordéon diatonique; il en fait son instrument principal. Son répertoire s'étend des musiques du Centre de la France aux danses de Bretagne.

 


C'est à l'atelier de danses et de musiques traditionnelles de Frépillon, au tout début des années 1980, qu'il fait ses premières armes sur les scènes du Folk, puis au sein du groupe Mandragore. Début du professionnalisme avec Tourne-Cul vers 1985, puis avec la Compagnie du Beau Temps. Il participera à la création des pièces "Au delà de l'eau" et "Le Grand Festin". Les représentations allient théâtre, chansons et musiques traditionnelles. De ses spectacles naîtront un CD : "Le Grand Festin" Auvidis. Bruno enregistre parallèlement un CD dont il signe les compositions et arrangements: "Valhermeil" chez Auvidis. Une année auparavant, en 1989, c'est la naissance de Maubuissons qui débute par une tournée sur la côte Est des Etats-Unis et avec qui il continue de jouer actuellement, et dont il signe une grande partie des compositions.

 


En même temps, Bruno anime de nombreux stages d'accordéon diatonique en France et en Europe. Il est titulaire d'un diplôme d'Etat et d'aptitude à l'enseignement des musiques traditionnelles. Il joue dans un conte pour enfant intitulé "Le Village des Murmures", et depuis 2001, il participe au groupe Tref : création autour des musiques européennes et compositions pour accordéon diatonique...