african masksL' art africain abordable
Start ] Omhoog ] Records ventes ] Les sortilèges de l'art africain ] Fang-Head ] Monbrison-Calmels-Cohen ] [ L' art africain abordable ] Tete-Fang ] vente Verité ] verite-chiffres ] Records Paris ] Pierre Amrouche ] NoirdIvoire ] Tajan Paris ]

A fine Eastern Pende Panya-Gombe African mask. Coll.: David Norden

African Art books I like | Genuine African Masks

L'art africain peut aussi être abordable

 Loin des « souvenirs » pour touristes qui inondent les brocantes, les véritables oeuvres d'art africain paraissent souvent « intouchables », réservées aux musées ou aux grands collectionneurs qui les marient avec des oeuvres d'art moderne ou contemporain. Erreur ! Il est possible, avec un budget limité, d'acquérir une pièce authentique et de qualité... Rencontre avec Bernard de Grunne, expert et marchand d'art africain.

Google
 

interview avec Bernard de Grunne

par L'Immo du Soir . Bounameaux Art Press
need a translator
art africain abordable - masque SenoufoPaire de masques heaumes Senoufo (Côte d'Ivoire). Vendu 4.595 euros chez Artcurial Briest Poulain Le Fur, le 4 décembre à Paris. 

L'Immo du Soir - Avant tout, comment définir l'art africain ?

Bernard de Grunne - Cette notion regroupe les objets (surtout des pièces en trois dimensions) créés en Afrique par des sociétés traditionnelles avant la colonisation des Européens. A l'exception des statues Nok (Nigeria) en terre cuite qui remontent à 1000 avant Jésus Christ ou des objets Dogons ou pré-Dogons (Mali) qui apparaissent à partir du XIe siècle, l'art africain est essentiellement constitué de sculptures en bois réalisées entre le XVIIe et la fin du XIXe siècle de notre ère.

  

- Y a-t-il un lien entre l'ancienneté et le prix ?

- Non. Les pièces anciennes sont bien entendu plus rares, mais le critère de rareté n'est pas primordial. Les objets anciens sont souvent dans un état de conservation médiocre, contrairement aux objets réalisés entre 1750 et 1870, soit la plupart des pièces disponibles sur le marché, qui sont, quant à elles, généralement, en meilleur état... Ce qui prévaut dans l'établissement de la valeur, c'est plutôt le critère esthétique : plus un objet est beau, plus il est cher. Ainsi, le plus bel objet d'une tribu moins cotée vaudra toujours plus qu'une pièce médiocre d'une tribu bien cotée.

- Doit-on comprendre que si une pièce est « bon marché », c'est qu'elle n'est pas de qualité...

- Non, pas forcément, car des phénomènes de mode entrent en ligne de compte. Ainsi, dans la vente du 4 décembre dernier chez Artcurial à Paris, lors de laquelle j'intervenais comme expert, il y avait, selon moi, des objets fort intéressants, à des prix abordables. Pourtant, certaines pièces, telles qu'un masque Dan (Côte d'Ivoire) estimé entre 2.000 et 3.000 euros, n'ont pas trouvé preneur, simplement parce qu'elles sont moins recherchées à l'heure actuelle. Il faut aussi savoir que, en principe, les collectionneurs donnent la priorité aux objets de leurs anciennes colonies. Or, si l'ancien pays colonisateur ne s'intéresse pas à l'art de son ancienne colonie, celui-ci se défend beaucoup moins bien sûr le marché. C'est le cas de l'art du Nigeria actuellement délaissé par le Royaume-Uni.

- Qu'entendez-vous par « prix abordable » ?

- Pour une sculpture traditionnelle, un « petit prix » se situe entre 1.000 et 5.000 euros, ce qui n'est pas beaucoup d'argent si l'on compare avec d'autres segments du marché de l'art. Pour un budget de 3.000 à 4.000 euros, l'on peut acquérir des statues de jumeaux Ibeji de la tribu des Yoruba (Nigeria). Certes, elles existent en grand nombre, mais il s'agit de pièces de qualité. Cela dit, il est aussi difficile de bien acheter des objets bon marché que des objets chers car trouver quelque chose d'attractif à moins de 10.000 euros demande du travail.

- L'art africain s'achète en salle de vente et en galerie...

- Effectivement. En Afrique, ce n'est plus la peine d'espérer trouver des oeuvres, car tout est sorti depuis une centaine d'années !

- Quel conseil donneriez-vous à un néophyte ?

- Se promener dans les musées, en Belgique, en Allemagne et en France (le musée Branly va ouvrir bientôt à Paris). Acheter des catalogues, se documenter. Aller dans les bonnes galeries et, seulement après, dans un second temps, acheter éventuellement en vente publique, si possible sur le conseil de marchands ou d'experts. Il faut en effet savoir poser les bonnes questions.

* Bounameaux Art Press. 06 janvier 2005

Lisez aussi Tête Fang aux enchères

buy african masks
African masks from Known Collections

African Antiques Newsletter

Build Your Dream Collection !

I never thought I would receive so much information's about the African art world !
Free Newletter.
Subscribe today : 

Free African Art Authenticity Report
 

 

african art on facebookDear African Art Collectors,

Discover the African Art books I like or join me on facebook

African Antiques is the archive and not growing much anymore but still updated.

Visit African Art to join our free newsletter and read recent African Art News.

For the last news about  L' art africain abordable you should join our African Art Club and become an insider of the African art market.

And if you are a collector of African Art, have a look at our exclusive African Art Collection for sale.

David Norden


Mail David Norden
Sint-katelijnevest 27
ANTWERPEN-Belgium

Any questions?
Call us at +
32 3 227 35 40

african art | home | african art shop

In this section:
Start
Omhoog
Records ventes
Les sortilèges de l'art africain
Fang-Head
Monbrison-Calmels-Cohen
L' art africain abordable
Tete-Fang
vente Verité
verite-chiffres
Records Paris
Pierre Amrouche
NoirdIvoire
Tajan Paris 

African art books

The Tribal Arts of Africa

The Tribal Arts of Africa
Author: Jean-Baptiste Bacquart

more African Art books I like


read also : Start ] Records ventes ] Les sortilèges de l'art africain ] Fang-Head ] Monbrison-Calmels-Cohen ] [ L' art africain abordable ] Tete-Fang ] vente Verité ] verite-chiffres ] Records Paris ] Pierre Amrouche ] NoirdIvoire ] Tajan Paris ]

Buy David Norden's African Antiques | AA group English | AA Français | Privacy & Earning disclaimer | Become our partner |  The African Antiques newsletter | African Art Club | facebook african art

 mail David Norden phone +32 3 227.35.40