african masksart exotique
Start ] Omhoog ] New-Museum-Paris ] BBC video Branly ] Arts Premiers Paris ] Branly-Kerchache ] branly ] Axa-Dogon-Branly ] Ouverture Branly ] musee-arts-premiers ] Heart of Darkness ] livres Branly ] regards miroirs ] [ art exotique ] un regard autre ] musee du quai Branly ] objets blesses ]

A fine Eastern Pende Panya-Gombe African mask. Coll.: David Norden

African Art books I like | Genuine African Masks

Les « exotiques » du Quai-Branly

arts exotiques Nevinbmbaauarts exotiques - masque Fang
groupe de discussion sur l'Art Africain

Par amour pour l'Art Africain.
Masque Fang (Gabon) et éffigie féminine océanienne dite « Nevinbumbaau ».

LA CHRONIQUE DE JUDITH BENHAMOU-HUET [ 29/09/06 ] trouvé sur lesechos.fr

<< D'un regard l'autre >> 
Le titre de la première exposition temporaire du musée du Quai-Branly (01.56.61.71.72) n'est pas très explicite. 

Il s'agit de traiter comme un juste retour des choses, après l'ouverture en fanfare de cette institution à la thématique forte, du regard porté dans l'histoire sur ces civilisations lointaines. Elle aurait pu s'appeler « Les Exotiques », ce qui aurait bien résumé le sujet mais l'opération ne se veut absolument pas polémique. En fait, à partir du XVe siècle les techniques de navigation et les ambitions royales et impériales ouvrent au regard européen de nouveaux territoires. C'est de cette relativité de vue sur des peuplades jugées si « étranges », dont il est question sans trop d'esprit critique.

L'exposition est colossale. Des objets d'ivoire tournés dans les cours allemandes du XVIIe siècle, dont la matière première a été rapportée d'Afrique, jusqu'aux collections historiques d'art africain, le parcours est riche, mais un peu décevant. D'abord parce que le lieu d'exposition temporaire - grand espace ouvert - paraît mal adapté. Mais aussi parce que l'exposé est sans ressort, malgré la richesse et les surprises possibles du sujet. Ainsi la partie consacrée à « la figure du sauvage » est bien sage, alors qu'on n'est pas sans savoir que, dans les esprits les plus obscurantistes, l'homme noir n'était rien de moins que le diable. Le sujet est cependant l'occasion de voir des pièces exceptionnelles comme une cassette sculptée en Rhénanie vers 1460 qui illustre la vie quotidienne des sauvages ou le buste d'une servante mauresque conçue dans la faïence et plus exactement dans la majolique de Faenza au XVIe siècle. Sa peau noire est figurée en bleu, le noir étant impossible à obtenir avec cette technique de cuisson de la céramique à l'époque.

L'un des thèmes les plus amusants est celui consacré aux « destins singuliers d'objets », ces pièces rapportées de longue date chez nous et qui ont fait, avec le temps, l'objet d'un intérêt différent. Il y a par exemple cette statue primitive de grès amazonienne, qui servit longtemps de marche d'autel avant d'être utilisée comme lest dans un bateau pour enfin arriver au Louvre... Enfin, on pourrait rester longtemps, en fin de parcours, à observer les 120 photos du XIXe siècle consacrées à ces « ailleurs » et à ses habitants mais on les retrouve dans un excellent ouvrage « D'un regard l'autre, photographies du XIXe siècle » paru chez Actes Sud (39 euros). Jusqu'au 21 janvier.

Dans les régions

Il ne reste que ce week-end pour voir, à Marseille, dans le beau Musée Cantini (04.91.54.77.75) l'exposition consacrée à l'un des grands modernes, co-inventeur du cubisme, Georges Braque, et à ses paysages peints entre 1906 et 1963.

A l'étranger

La Chines'éveille clairement à l'art contemporain et la sixième édition de la Biennale de Shanghai, qui se tient jusqu'au 5 novembre au Shanghai Art Museum (www.shanghaibiennale.com), en est une démonstration. Une programmation internationale, bien que majoritairement asiatique, en 96 artistes, sur le thème des relations entre art et design. On ne peut pas dire que l'exposé soit exceptionnel, mais il permet des découvertes.

lire aussi: 

oublis du quai Branly 
Les oeuvres célébrées appartiennent avant tout aux peuples refoulés par la loi Sarkozy.

 

buy african masks
African masks from Known Collections

African Antiques Newsletter

Build Your Dream Collection !

I never thought I would receive so much information's about the African art world !
Free Newletter.
Subscribe today : 

Free African Art Authenticity Report
 

 

african art on facebookDear African Art Collectors,

Discover the African Art books I like or join me on facebook

African Antiques is the archive and not growing much anymore but still updated.

Visit African Art to join our free newsletter and read recent African Art News.

For the last news about  art exotique you should join our African Art Club and become an insider of the African art market.

And if you are a collector of African Art, have a look at our exclusive African Art Collection for sale.

David Norden


Mail David Norden
Sint-katelijnevest 27
ANTWERPEN-Belgium

Any questions?
Call us at +
32 3 227 35 40

african art | home | african art shop

In this section:
Start
Omhoog
New-Museum-Paris
BBC video Branly
Arts Premiers Paris
Branly-Kerchache
branly
Axa-Dogon-Branly
Ouverture Branly
musee-arts-premiers
Heart of Darkness
livres Branly
regards miroirs
art exotique
un regard autre
musee du quai Branly
objets blesses 

African art books

The Tribal Arts of Africa

The Tribal Arts of Africa
Author: Jean-Baptiste Bacquart

more African Art books I like


read also : Start ] New-Museum-Paris ] BBC video Branly ] Arts Premiers Paris ] Branly-Kerchache ] branly ] Axa-Dogon-Branly ] Ouverture Branly ] musee-arts-premiers ] Heart of Darkness ] livres Branly ] regards miroirs ] [ art exotique ] un regard autre ] musee du quai Branly ] objets blesses ]

Buy David Norden's African Antiques | AA group English | AA Français | Privacy & Earning disclaimer | Become our partner |  The African Antiques newsletter | African Art Club | facebook african art

 mail David Norden phone +32 3 227.35.40