african maskscultures jacobins toulouse
Start ] Omhoog ] Dapper Bresil ] le Louvre ] Smithsonian-Disney ] Tatouages ] Ethnologie Geneve ] masques-Barbier-Mueller ] Fondation Barnes ] quai branly ] musee de l homme ] [ cultures jacobins toulouse ] confluences Lyon ] tresors exotiques ] retour patrimoine ] Tervueren sons Afrique ] Zoo humain ] Wamp Musees Afrique Ouest ] Enquete sur le traffic d Art Africain ]

A fine Eastern Pende Panya-Gombe African mask. Coll.: David Norden

African Art books I like | Genuine African Masks

CULTURES DU MONDE

à l’Ensemble Conventuel des Jacobins de Toulouse

du 2 décembre 2006 au 15 avril 2007

trouvé sur jacobins.mairie-toulouse.fr

   Masque dan - Région frontalière du Libéria de la Guinée et de la Cote d'Ivoire - Fin XIX° siècle  Avec l’exposition «Cultures du monde », l’Ensemble Conventuel des Jacobins s’inscrit dans la volonté définie par la mairie de Toulouse, pour les Jacobins, de valoriser les richesses patrimoniales de notre propre culture ou d’autres civilisations.

Si tout au long de l’année 2006,  Toulouse a privilégié son patrimoine, en particulier avec « Toulouse, pages d’histoire » conçue et réalisée par l’Ensemble Conventuel des Jacobins pour les cent ans de l’association «  Les Toulousains de Toulouse », aujourd’hui, l’exposition « Cultures du monde » nous transporte, à travers une quête ethnographique du passé et du présent, vers des ailleurs envoûtants qui excitent notre curiosité, fascinent notre imaginaire et ouvrent de nouvelles pistes dans la connaissance de l’autre.Portrait d'homme - Japon - Fin de l'époque Muromachi, époque Momoyama - XVI° siècle

Venus du plus loin de l’histoire jusqu’à nos jours, une centaine d’admirables chefs-d’œuvre, fleuron des collections du futur musée des Confluences de Lyon, illustrent les rapports de l’homme avec l’au-delà, la création ou la mort, la nature ou ses relations économiques et sociales.

Pour illustrer ces thèmes, des pièces rares de l’Egypte ancienne, d’Australie, d’Afrique, d’Océanie ou d’Asie témoignent des différentes visions en un parcours thématique qui guide le visiteur vers la découverte de réponses singulières et spécifiques apportées par chacune des cultures. Ainsi, en ce sens, sont présentés d’étonnantes momies de chat de l’époque ptolémaïque, des sculptures inuit en osmose spirituelle avec le monde qui les entoure, des masques tsogho du Gabon, un  «Chemin de rêve» peinture aborigène de 5m de long, des sculptures de Bouddha du Cambodge, de Thaïlande et de Birmanie qui donnent corps à la sérénité, une armure du Japon impérial et de fascinants masques nô de l’époque Edo ….Statue de Siva Natraraja - 'Roi de la danse' - Etat de Tanil Nadu - Inde du Sud - XVII° XVIII° siècles

Cette fausse apparence d’éclectisme, mais véritable « confluence » de cultures, ne fait qu’affirmer la force du propos.

Ces œuvres, sélectionnées avec rigueur mais toujours choisies sur un coup de cœur par les deux conservateurs - Monique Rey-Delqué, directeur de l’Ensemble Conventuel des Jacobins de Toulouse, et Michel Côté, directeur, à Lyon, du Muséum et du futur Musée des Confluences - sont un véritable voyage au sein de la production artistique de sociétés diverses et une éclatante démonstration du talent et de la recherche inventive des artistes qu’elles ont révélés.

Par leur puissance plastique et technique, leur grande qualité formelle et leur pouvoir d’expression, ces objets, œuvres d’art à part entière, suscitent en nous une profonde émotion et sont désormais admirés à l’égal des chefs-d’œuvre des civilisations historiques et s’imposent véritablement comme l’expression plastique de codes esthétiques qui jaillissent des différentes cultures dont ils sont issus.

Conservation Monique Rey-Delqué, Directeur de l’Ensemble Conventuel des Jacobins et Chargée du Patrimoine de la Ville de Toulouse

Ensemble Conventuel des Jacobins - 69, rue Pargaminières- 31000 Toulouse - Entrée de l'exposition par l'église des Jacobins,rue Lakanal- Tél. : 05 61 22 21 92 Site web : www.jacobins.mairie-toulouse.fr 

Librairie d'Art Africain
La sélection de David Norden.

Buddha assis en attitude de prise à témoin de la terre - 'blumi-sparsa-mudra' - Thaïlande - XIX° siècle

 Cuillère cérémonielle - 'wunkirmian ou wakemia'  - Libéria - début du XX° siècle

Pladaf, jupe de femme - Papouasie Nouvelle Guinée - Milieu XX° siècle

Statuette d'homme barbu - Gebelein (Haute Egypte) - Nagada I° - (380-350 av JC

La création du monde - Manasie Akpaljapik - Nunavut, Canada

Momie de Taubasthis - Kom Ombo - Haute Egypte - Epoque ptolémaïque (50 avJC-30 apJC)

Esprit Wayarra - samuel Namunjdja - Oeuvre aborigène sur écorce

Masque de no de type obesshimi - japon - Epoque d'Edo (1603-1867)

Le Musée des Confluences de Lyon se dévoile à Toulouse

A.-M. R.. Publié par www.lefigaro.fr/culture  le 11 janvier 2007

En complément

Rideau entrouvert sur le Musée du confluent de la Saône et du Rhône 

Fidèle à sa vocation d'ouverture sur le monde, l'ensemble conventuel des Jacobins nous transporte vers des ailleurs envoûtants, venus de l'ex-Musée Guimet de Lyon avant son déménagement au Musée des Confluences. 

DES STATUETTES égyptiennes prédynastiques de la période de Nagada, des bouddhas birmans, des rêves inuits matérialisés dans l'os de baleine, des masques africains... Non, ce n'est pas une copie modèle réduit du Musée du quai Branly que nous proposent Monique Rey-Delqué, directrice de l'ensemble des Jacobins à Toulouse, et Michel Côté, le Québécois de choc que Lyon a engagé pour créer son Musée des Confluences. Même si les oeuvres les plus sublimes du monde entier - Europe exceptée - se trouvent réunies dans le très beau monastère gothique des Jacobins de Toulouse, la démarche est radicalement différente. « Dans le choix de ces objets, dit Monique Rey-Delqué, l'accent est mis sur l'homme, sur les relations qu'il entretient avec l'au-delà, la terre, les autres membres de sa culture et les autres cultures. »


Une scénographie peut être réussie en étant invisible. C'est le cas ici. Semi-cloisons pour séparer les quatre parties de l'exposition, cimaises crème, et de l'espace, beaucoup d'espace entre les vitrines, qui laisse respirer les pièces et nous donne le recul nécessaire pour les admirer.


Les objets, comme l'écrit Michel Côté, ne sont donc pas là pour leur seule beauté, mais « parce qu'ils rendent compte des préoccupations thématiques du futur musée des Confluences », qui sont les préoccupations universelles de l'humanité. Ainsi, le premier thème, « L'individu et l'au-delà », est traité à travers les merveilleuses collections égyptiennes d'Émile Guimet. Outre ses momies et sarcophages, Lyon possède en effet la seconde collection d'animaux momifiés au monde après le Musée du Caire. Des chats, surtout, que l'on ne vénérait pas comme les vaches en Inde, mais que l'on massacrait pour les offrir, embaumées, à la déesse Bastet.


Mais l'au-delà n'a pas le même sens partout. Chez les Aborigènes d'Australie, par exemple, le passé et le futur se fondent dans le « Temps du rêve ». Parmi d'autres peintures contemporaines, une oeuvre troublante de Kathleen Petyarre, Le Rêve du lézard sauvage, fait d'une infinité de points séparés par des « chemins », peau reptilienne qui semble onduler sous nos yeux, codée et indéchiffrable pour nous.

Un retour vers les ancêtres

L'au-delà africain, lui, pourrait se résumer à un retour vers les ancêtres. Ainsi une magnifique tête funéraire Mma de Côte d'Ivoire, en terre cuite, visage pointu, yeux protubérants et clos, qui était posée, après la mort, dans le « village des âmes », tandis que le corps était inhumé. Ici, pas d'individualisme. Tous les morts se ressemblent.


D'extraordinaires sculptures inuit, dont des créations du grand artiste vivant Manasié Akpaliapik, nous font pénétrer dans « L'homme et la nature ». Ces sculptures oniriques où toute forme se métamorphose, témoignent d'un chamanisme qui n'établit pas de différence entre l'homme et l'animal. Une croyance semblable sous-tend les extraordinaires coiffes des Amérindiens, où des plumes d'oiseaux bariolés et des cheveux humains se mêlent dans de fabuleuses élaborations.


Dominant très nettement la section « Les Humains et les autres individus », un masque Dan du Liberia, doté de vraies dents et de tresses figurant les cheveux et la barbe, sans doute un « masque de justice » sorti à l'occasion de troubles menaçant la communauté, est à rapprocher des très belles monnaies d'échange d'Océanie : le « tevau » (rouleaux de fibres végétales et de coquillages) ou le « monbol » de Papouasie, également fait de disques de coquillages rassemblés par de fines cordelettes.


Quant à « L'Homme et les autres cultures », elle fait la part belle à l'Asie et aux très belles statues rapportées par les voyageurs, donc passées au crible de notre regard. Têtes afghanes sereines de Gandarah, visages khmers souriants d'Angkor, bouddhas birmans à la coiffe pointue ou thaïs à la chevelure bouclée. Toutes ces pièces qui donnent des réponses différentes aux mêmes questions de l'homme nous renvoient aussi à notre propre art et à notre propre histoire.


« Cultures du monde », jusqu'au 15 avril, à l'ensemble conventuel des Jacobins. 29, rue Valade 31000 Toulouse. Tél. : 05 34 41 64 12. 

voir l'architecture : Musée des Confluences de Lyon

Lire: Musée du confluent

 

buy african masks
African masks from Known Collections

African Antiques Newsletter

Build Your Dream Collection !

I never thought I would receive so much information's about the African art world !
Free Newletter.
Subscribe today : 

Free African Art Authenticity Report
 

 

african art on facebookDear African Art Collectors,

Discover the African Art books I like or join me on facebook

African Antiques is the archive and not growing much anymore but still updated.

Visit African Art to join our free newsletter and read recent African Art News.

For the last news about  cultures jacobins toulouse you should join our African Art Club and become an insider of the African art market.

And if you are a collector of African Art, have a look at our exclusive African Art Collection for sale.

David Norden


Mail David Norden
Sint-katelijnevest 27
ANTWERPEN-Belgium

Any questions?
Call us at +
32 3 227 35 40

african art | home | african art shop

In this section:
Start
Omhoog
Dapper Bresil
le Louvre
Smithsonian-Disney
Tatouages
Ethnologie Geneve
masques-Barbier-Mueller
Fondation Barnes
quai branly
musee de l homme
cultures jacobins toulouse
confluences Lyon
tresors exotiques
retour patrimoine
Tervueren sons Afrique
Zoo humain
Wamp Musees Afrique Ouest
Enquete sur le traffic d Art Africain 

African art books

The Tribal Arts of Africa

The Tribal Arts of Africa
Author: Jean-Baptiste Bacquart

more African Art books I like


read also : Start ] Dapper Bresil ] le Louvre ] Smithsonian-Disney ] Tatouages ] Ethnologie Geneve ] masques-Barbier-Mueller ] Fondation Barnes ] quai branly ] musee de l homme ] [ cultures jacobins toulouse ] confluences Lyon ] tresors exotiques ] retour patrimoine ] Tervueren sons Afrique ] Zoo humain ] Wamp Musees Afrique Ouest ] Enquete sur le traffic d Art Africain ]

Buy David Norden's African Antiques | AA group English | AA Français | Privacy & Earning disclaimer | Become our partner |  The African Antiques newsletter | African Art Club | facebook african art

 mail David Norden phone +32 3 227.35.40