Diamants de 580 cts. et plus !


groupe de discussion sur l'Art Africain

Par amour pour l'Art Africain.

Ci joint un article publié intéressant sur des Diamants de culture indiscernable des pierres naturelle. Faites moi savoir si vous cherchez du diamant à prix de gros (je suis marchand d'art africain à Anvers ou plusieurs de mes amis sont dans le secteur du Diamant) 

David Norden 

Google  

lire aussi:  A la poursuite du saphir bleu et visitez notre site (voir en bas de page)

trouvé sur  http://www.diamants-infos.com

Le diamant de culture

Comme son nom l'indique, le diamant de culture est cultivé en laboratoire dans des chambres de culture. Fabriqué par l'homme, ce diamant possède exactement les mêmes caractéristiques que les diamants "naturels", ceux trouvés dans la nature. Indiscernable de son homologue "naturel" par les moyens techniques dont nous disposons aujourd'hui, le diamant de culture sera sans aucun doute le diamant de demain, celui que l'on trouvera dans nos bijouteries.

Le diamant de culture n'est pas nouveau pour les connaisseurs et initiés, en effet la société américaine General Electric en a déjà produit, mais les cristaux obtenus étaient petits, ce n'était donc pas rentable d'un point de vue économique. Mais aujourd'hui, la technique et la science ont fait des progrès fulgurants et grâce aux connaissances et à l'ingéniosité d'un scientifique français, les diamants de culture peuvent être produits dans des quantités, grosseurs et qualités jusqu'alors inégalés, à un prix de revient 10 fois moins cher que pour les diamants "naturels" extraits des mines.

Les cristaux que ce scientifique arrive à faire "pousser" nous laissent sans voix et rêveur, en effet, le plus gros diamant cultivé est un diamant octaèdre de couleur cognac de 5.800 carats. Le diamant de culture sur la photo de gauche pèse 580 carats, nous rappelons à titre indicatif que le Cullinan brut pesait 3.106 carats. Toutes les couleurs du diamant peuvent être reproduites : blancs, rouges, bleus, roses, jaunes, verts, etc.... La technique est tellement bien maîtrisée qu'il est tout à fait possible de les cultiver selon son propre souhait et désir, si l'on souhaite un diamant de couleur F et de pureté VS, c'est possible, si l'on souhaite un diamant de couleur D et pur (IF) c'est aussi possible. Les possibilités semblent infinies. La seule condition étant de posséder au départ, un petit diamant brut, que l'on appellera le diamant "mère" et sur lequel on fera pousser le diamant cultivé. Il est tout a fait possible de mettre plusieurs diamants mères dans une chambre, ils pousseront alors en série, les uns à cotés des autres. On peut déterminer précisément la durée et programmer le temps nécessaire à leurs croissances pour récolter à la fin de cette période des diamants bruts qui auront poussés en quelques jours ou quelques mois, selon le poids que l'on cherche à obtenir.
 
Bref, vous l'aurez compris, le diamant de culture est sans nulle doute le diamant de joaillerie de demain, les monopoles d'aujourd'hui risquent de s'effondrer et de voler en éclat tant les perspectives de développement économique de ce nouveau "produit" sont incroyables... 

Les diamants de culture qui seront commercialisés auront une inscription au laser sur leur rondiste, invisible à l'œil nu, elle pourra être "Diamond CPL" ou "Diamant CPL", cela permettra de les discerner des autres diamants, ceux qui sont extraits des mines. Le HRD d'Anvers est en train de revoir leur nomenclature d'appellation des différentes sortes de diamants existants, afin que cela soit plus clair pour le consommateur.

Si vous avez des questions sur les diamants, faites-le moi savoir, et je transmettrai. 

David Norden

Excellent Diamonds

 

read also : Start ] Collection Geiger ] Indiens à Washington ] Art-Aborigene ] Art australie ] Arithmetique Amazonienne ] [ Diamants ] Dora Janssen precolombien ] Les Australiens sont Africains ] Le mythe de la Coca-colonisation ]

Buy David Norden's African Antiques | AA group English | AA Français | Privacy & Earning disclaimer | Become our partner |  The African Antiques newsletter | African Art Club | facebook african art

 mail David Norden phone +32 3 227.35.40