african masksmasques-Barbier-Mueller
Start ] Omhoog ] Dapper Bresil ] le Louvre ] Smithsonian-Disney ] Tatouages ] Ethnologie Geneve ] [ masques-Barbier-Mueller ] Fondation Barnes ] quai branly ] musee de l homme ] cultures jacobins toulouse ] confluences Lyon ] tresors exotiques ] retour patrimoine ] Tervueren sons Afrique ] Zoo humain ] Wamp Musees Afrique Ouest ] Enquete sur le traffic d Art Africain ]

A fine Eastern Pende Panya-Gombe African mask. Coll.: David Norden

African Art books I like | Genuine African Masks

masques de Barbier-Mueller à Paris

L'expo est a Genève pour l'instant: voir aussi Barbier Mueller


groupe de discussion sur l'Art Africain

Par amour pour l'Art Africain.

Librairie d'Art Africain
La sélection de David Norden.

L'homme et ses masques 

du 23 mai au 28 août 2005

Musée Jacquemart-André  
158, boulevard Haussmann
75008 PARIS
+33 (0)1 45 62 11 59

Le Musée Jacquemart-André est à 400 mètres de la Place Charles-de-Gaulle Etoile.  Station de Métro : Miromesnil

jusqu'au 28 Août 2005

Google  

contact communications: info*heymann-renoult.com ou message*musee-jacquemart-andre.com

L'homme et ses masques Le musée Jacquemart-André accueille un ensemble exceptionnel de masques provenant de la collection Barbier-Mueller de Genève. Choisie parmi une première sélection du poète et romancier Michel Butor, une soixantaine de pièces uniques, surprenantes tant par leur diversité ethnographique que par leur esthétique singulière, est présentée ici au public pour la première fois. L'exposition rassemble les masques historiques les plus importants de la collection Barbier-Mueller. Originaires d'Afrique et d'Océanie, d'Europe ou d'Amérique, ils ont appartenu à des artistes célèbres, tels que Derain, Vlaminck, Tzara, André Lhote... A ces masques se sont ajoutés des masques funéraires chinois, iraniens, javanais, précolombiens et des masques du théâtre sacré tibétain, népalais, ou du théâtre profane japonais. 

Du 24 mai au 28 août 2005, le Musée Jacquemart-André accueille un ensemble exceptionnel de masques provenant de la collection Barbier-Mueller à Genève.

Pour la première fois, une soixantaine de pièces fascinantes, qui surprennent par leur diversité tant esthétique qu’ethnographique, sont présentées au public de manière originale, à travers la lecture du romancier et poète Michel Butor.

Une exposition inédite

L’exposition rassemble les masques historiques les plus importants de la collection Barbier-Mueller. Originaires d’Afrique et d’Océanie, d’Europe ou d’Amérique, ils ont appartenu à des artistes célèbres, tels que Derain, Vlaminck, Tzara, André Lhote, et à d’autres découvreurs des « arts lointains ».

A ces masques se sont ajoutés des masques funéraires chinois, iraniens, javanais, précolombiens, et des masques du théâtre sacré tibétain, népalais, ou du théâtre profane japonais.

La plupart de ces œuvres sont présentées pour la première fois au public.

La symbolique des masques

Œuvre artistique à part entière, le masque est représentatif de l’art tribal qui considère l’acte de création comme un moyen de s’exprimer personnellement et de véhiculer les croyances religieuses.

Le masque exerce dans ces circonstances une fascination particulière. Il fait partie de la recherche d’un autre visage, il transforme celui qui le porte de manière transitoire, lui donnant même parfois un pouvoir et un statut particuliers dans le cas de la sorcellerie ou des danses religieuses.

En Afrique, le contexte d’intervention des masques peut être social, religieux, profane, politique ou ludique. Le masque est alors mis en relation avec des moments importants de la vie, comme l’initiation, le mariage, la mort.

Le plus souvent, les masques sont présentés pendant des danses, ils incarnent la puissance créatrice des artistes et des danseurs qui, en revêtant ces masques, acquièrent une dimension symbolique importante.

Une sélection singulière de Michel Butor

Michel Butor a sélectionné une soixantaine de masques, couvrant plusieurs millénaires et tous les continents, en fonction d’affinités esthétiques et en vue d’une exposition mémorable et de l’édition d’un catalogue d’art prestigieux.

L’auteur crée un dialogue entre les masques et la poésie en dévoilant ce qu’il a ressenti à la contemplation de chaque masque et en révélant ainsi toute la richesse et la symbolique des pièces exposées.

La collection Barbier-Mueller : origines d’une collection exceptionnelle

Né en 1887 et issu d’une famille bourgeoise de Suisse alémanique, Joseph Mueller s’initie à l’art dès son plus jeune âge.

En 1918 il possède déjà un ensemble de pièces significatives, de Picasso, Matisse, Cézanne, Renoir. Dans les années 1920, il découvre, avec d’autres artistes et collectionneurs, tel André Breton, l’art tribal, et il acquiert toutes sortes de masques venant des pays d’Asie, d’Afrique et d’Océanie.

Après avoir épousé la fille de Joseph Mueller en 1955, Jean-Paul Barbier poursuit l’œuvre initiée par son beau-père. Il a en particulier acquis le masque funéraire chinois de la dynastie Liao (907-1125) en bronze doré.

La création du Musée Barbier-Mueller

En 1957, à l’âge de soixante-dix ans, Joseph Mueller décide d’exposer sa collection africaine dans le Musée de Soleure, sa ville natale, où il est revenu après la guerre. Jean-Paul Barbier, historien et amateur d’art, face au manque d’estime porté aux œuvres d’art dites « primitives », décide de créer un musée permanent d’art primitif.

En mai 1977, trois mois après le décès de Joseph Mueller, le Musée Barbier-Mueller ouvre ses portes à Genève.

Les collections, réunie depuis le début des années 20, rassemblent environ 5000 œuvres, sculptures, masques, textiles, objets de prestige ou d’ornement corporel. Cet ensemble unique, sans cesse enrichi, constitue la plus importante collection privée d’art primitif au monde.

Lire aussi Barbier Mueller

buy african masks
African masks from Known Collections

African Antiques Newsletter

Build Your Dream Collection !

I never thought I would receive so much information's about the African art world !
Free Newletter.
Subscribe today : 

Free African Art Authenticity Report
 

 

african art on facebookDear African Art Collectors,

Discover the African Art books I like or join me on facebook

African Antiques is the archive and not growing much anymore but still updated.

Visit African Art to join our free newsletter and read recent African Art News.

For the last news about  masques-Barbier-Mueller you should join our African Art Club and become an insider of the African art market.

And if you are a collector of African Art, have a look at our exclusive African Art Collection for sale.

David Norden


Mail David Norden
Sint-katelijnevest 27
ANTWERPEN-Belgium

Any questions?
Call us at +
32 3 227 35 40

african art | home | african art shop

In this section:
Start
Omhoog
Dapper Bresil
le Louvre
Smithsonian-Disney
Tatouages
Ethnologie Geneve
masques-Barbier-Mueller
Fondation Barnes
quai branly
musee de l homme
cultures jacobins toulouse
confluences Lyon
tresors exotiques
retour patrimoine
Tervueren sons Afrique
Zoo humain
Wamp Musees Afrique Ouest
Enquete sur le traffic d Art Africain 

African art books

The Tribal Arts of Africa

The Tribal Arts of Africa
Author: Jean-Baptiste Bacquart

more African Art books I like


read also : Start ] Dapper Bresil ] le Louvre ] Smithsonian-Disney ] Tatouages ] Ethnologie Geneve ] [ masques-Barbier-Mueller ] Fondation Barnes ] quai branly ] musee de l homme ] cultures jacobins toulouse ] confluences Lyon ] tresors exotiques ] retour patrimoine ] Tervueren sons Afrique ] Zoo humain ] Wamp Musees Afrique Ouest ] Enquete sur le traffic d Art Africain ]

Buy David Norden's African Antiques | AA group English | AA Français | Privacy & Earning disclaimer | Become our partner |  The African Antiques newsletter | African Art Club | facebook african art

 mail David Norden phone +32 3 227.35.40