african masksTervueren sons Afrique
Start ] Omhoog ] Dapper Bresil ] le Louvre ] Smithsonian-Disney ] Tatouages ] Ethnologie Geneve ] masques-Barbier-Mueller ] Fondation Barnes ] quai branly ] musee de l homme ] cultures jacobins toulouse ] confluences Lyon ] tresors exotiques ] retour patrimoine ] [ Tervueren sons Afrique ] Zoo humain ] Wamp Musees Afrique Ouest ] Enquete sur le traffic d Art Africain ]

A fine Eastern Pende Panya-Gombe African mask. Coll.: David Norden

African Art books I like | Genuine African Masks

Tervuren sauve les sons de l'Afrique

La Musique au Musée de Tervueren
www.music.africamuseum.be  
La Musique au Musée de Tervueren 
photo D.R
.

par Guy Duplat trouvé sur lalibre.be le 02/06/2007

Tervuren dépense 600 000 euros par an pour digitaliser ses collections.
3 000 heures de musiques uniques sont en passe d'être accessibles sur Internet.

Le musée royal de l'Afrique centrale (MRAC) à Tervuren possède de fabuleuses archives sur la musique de l'Afrique sub-saharienne et plus particulièrement des cultures musicales du Congo, du Rwanda et du Burundi.

Au total, il conserve plus de 3 000 heures de musique enregistrée, les plus anciens enregistrements datant de 1910. Cette collection fut constituée durant et après la période coloniale belge et forme la mémoire musicale la plus riche au monde pour cette région de l'Afrique centrale. Les premiers enregistrements sont conservés sous forme de 457 rouleaux de cire Edison enregistrés en 1910 par le capitaine Armand Hutereau dans la province de Uele au Congo. Les enregistrements sonores étaient alors encore à une période de balbutiements. Ces rouleaux sont extrêmement fragiles et sensibles aux conditions climatiques du Congo. Ils ont dû d'abord être restaurés puis copiés sur un support digital durable avant d'être transcrits sur un disque dur.

La collection de Sonofils est tout aussi fragile et exceptionnelle. Il s'agit d'un fil métallique très fin enroulé sur une bobine et qui doit, dans de nombreux cas, être d'abord démêlé puis passé dans un lecteur adéquat, avant d'être copié. La collection du MRAC comprend aussi 1 142 disques 78 et 45 tours datant des années 40 et 50, et 1 750 bandes d'une durée moyenne de 60 minutes. Les musiques de très nombreuses ethnies sont ainsi conservées, dernière survivance bien souvent de ce patrimoine.

Le directeur du musée de Tervuren, Guido Gryseels, rappelle qu'il y a trois objectifs à cette digitalisation des collections du musée. D'abord, la conservation. Les bandes sons, comme les photos anciennes et les films étant très fragiles. Ensuite, l'accès. Gryseels rappelle que moins de 1 pc des collections sont montrées. C'est-à-dire que 99 pc des collections restent dans les stocks. En digitalisant ces collections, on permet à tout le monde d'y avoir accès par Internet, y compris aux chercheurs africains, les premiers concernés par la survivance de leur mémoire culturelle. On sait que le nouveau musée du quai Branly à Paris a profité de son déménagement pour digitaliser complètement ses collections. On peut même dire que tout ce qui n'est pas digitalisé risque d'échapper à la recherche mondiale. Enfin, digitaliser permet d'améliorer la gestion des collections grâce à l'encodage des métadonnées et de la contextualisation des musiques.

Et maintenant les photos

Pour mener à bien cette digitalisation, l'institution de Tervuren a fait appel à trois partenaires externes : le Département informatique de l'Université de Gand (TELIN UGent), l'Institut pour psycho-acoustique et musique électronique, toujours rattaché à l'université gantoise et le Département de Musicologie de l'ULB.

Guido Gryseels souligne que le musée dépense aujourd'hui 600 000 euros par an pour la digitalisation, largement payés par des crédits spéciaux de la Politique scientifique. Le projet de digitalisation des musiques, le projet DEKKMA, aura nécessité quatre ans de travail et sera clôturé en septembre prochain. Toutes les métadonnées seront alors stockées dans une banque de données accessibles via Internet.

Après la digitalisation des musiques, il s'agira de réaliser celle des photos (le musée possède un million de photos dont beaucoup sont fragiles) et ensuite la digitalisation des objets ethnographiques. "La numérisation est notre priorité", souligne le directeur.

 

Infos : Web www.music.africamuseum.be 

 

buy african masks
African masks from Known Collections

African Antiques Newsletter

Build Your Dream Collection !

I never thought I would receive so much information's about the African art world !
Free Newletter.
Subscribe today : 

Free African Art Authenticity Report
 

 

african art on facebookDear African Art Collectors,

Discover the African Art books I like or join me on facebook

African Antiques is the archive and not growing much anymore but still updated.

Visit African Art to join our free newsletter and read recent African Art News.

For the last news about  Tervueren sons Afrique you should join our African Art Club and become an insider of the African art market.

And if you are a collector of African Art, have a look at our exclusive African Art Collection for sale.

David Norden


Mail David Norden
Sint-katelijnevest 27
ANTWERPEN-Belgium

Any questions?
Call us at +
32 3 227 35 40

african art | home | african art shop

In this section:
Start
Omhoog
Dapper Bresil
le Louvre
Smithsonian-Disney
Tatouages
Ethnologie Geneve
masques-Barbier-Mueller
Fondation Barnes
quai branly
musee de l homme
cultures jacobins toulouse
confluences Lyon
tresors exotiques
retour patrimoine
Tervueren sons Afrique
Zoo humain
Wamp Musees Afrique Ouest
Enquete sur le traffic d Art Africain 

African art books

The Tribal Arts of Africa

The Tribal Arts of Africa
Author: Jean-Baptiste Bacquart

more African Art books I like


read also : Start ] Dapper Bresil ] le Louvre ] Smithsonian-Disney ] Tatouages ] Ethnologie Geneve ] masques-Barbier-Mueller ] Fondation Barnes ] quai branly ] musee de l homme ] cultures jacobins toulouse ] confluences Lyon ] tresors exotiques ] retour patrimoine ] [ Tervueren sons Afrique ] Zoo humain ] Wamp Musees Afrique Ouest ] Enquete sur le traffic d Art Africain ]

Buy David Norden's African Antiques | AA group English | AA Français | Privacy & Earning disclaimer | Become our partner |  The African Antiques newsletter | African Art Club | facebook african art

 mail David Norden phone +32 3 227.35.40