Joris Karl Huysmans

Poèmes d'amour

L'extase


Rococo japonais


Sonnet liminaire


L'extase


La nuit était venue, la lune émergeait de l'horizon, étalant
sur le pavé bleu du ciel sa robe couleur soufre. J'étais
assis près de ma bien-aimée, oh ! bien près ! Je serrais ses
mains, j'aspirais la tiède senteur de son cou, le souffle
enivrant de sa bouche, je me serrais contre son épaule, 
j'avais envie de pleurer ; l'extase me tenait palpitant, 
éperdu, mon âme volait à tire d'aile sur la mer de l'infini. 

Tout à coup elle se leva, dégagea sa main, disparut dans la 
charmoie, et j'entendis comme un crépitement de pluie dans 
la feuillée. 

Le rêve délicieux s'évanouit... ; je retombais sur la terre,
sur l'ignoble terre. O mon Dieu ! c'était donc vrai, elle, 
la divine aimée, elle était, comme les autres, l'esclave de 
vulgaires besoins ! 


Recueil: "Le drageoir aux épices"



Rococo japonais


Ô toi dont l'oeil est noir, les tresses noires, les chairs 
blondes, écoute-moi, ô ma folâtre louve !

J'aime tes yeux fantasques, tes yeux qui se retroussent 
sur les tempes ; j'aime ta bouche rouge comme une baie
de sorbier, tes joues rondes et jaunes ; j'aime tes pieds 
tors, ta gorge roide, tes grands ongles lancéolés, brillants 
comme des valves de nacre.

J'aime, ô mignarde louve, ton énervant nonchaloir, ton 
sourire alangui, ton attitude indolente, tes gestes mièvres.

J'aime, ô louve câline, les miaulements de ta voix, j'aime 
ses tons ululants et rauques, mais j'aime par-dessus tout, 
j'aime à en mourir, ton nez, ton petit nez qui s'échappe
des vagues de ta chevelure, comme une rose jaune éclose
d'ans un feuillage noir.


Recueil: "Le drageoir aux épices"



Sonnet liminaire


Des croquis de concert et de bals de barrière ; 
La reine Marguerite, un camaïeu pourpré ; 
Des naïades d'égout au sourire éploré, 
Noyant leur long ennui dans des pintes de bière ;

Des cabarets brodés de pampre et de lierre ; 
Le poète Villon, dans un cachot, prostré ; 
Ma tant douce tourmente, un hareng mordoré, 
L'amour d'un paysan et d'une maraîchère :

Tels sont les principaux sujets que j'ai traités :
Un choix de bric-à-brac, vieux médaillons sculptés,
Émaux, pastels pâlis, eau-forte, estampe rousse,

Idoles aux grands yeux, aux charmes décevants, 
Paysans de Brauwer, buvant, faisant carrousse, 
Sont là. Les prenez-vous ? A bas prix je les vends.


Recueil: "Le drageoir aux épices"


J.K. Huysmans  (°1844 +1924)



Pierre de Ronsard - Florilège


Pierre de Ronsard - Marie


Pierre de Ronsard - Ode à Cassandre


Pierre de Ronsard - Sonnet à Hélène


Pierre de Ronsard - Adieu, cruelle, adieu


Pierre de Ronsard - Elegie


Evariste Parny - Eléonore


Evariste Parny - Délire


Evariste Parny - Elégie


A. de Lamartine - Chants d'amour


Alfred de Musset - A George Sand


Victor Hugo - La lavandière


Charles Baudelaire - Florilège


Charles Cros - Florilège


Charles Cros - La chanson de la belle femme


Poèmes d'amour - Top 10


Paul Verlaine - Florilège


Arthur Rimbaud - Le bateau ivre


Arthur Rimbaud - Florilège


Arthur Rimbaud - Les réparties de Nina


Jules Barbey - La Maîtresse rousse


Henri Cantel - Poemes sensuels


E. Verhaeren - Florilège


G. Apollinaire - Florilège


G. Apollinaire - Sous le pont Mirabeau


G. Apollinaire - Nuit rhénane


G. Apollinaire - Voie lactée


Anatole France - Trois poèmes


Paul Verlaine - In het Nederlands


Club des Poètes disparus


Club des Poétesses disparues



Homepage


Pageviews since/sinds 21-03-2002: 

© Gaston D'Haese: 23-12-2004.
Dernière mise à jour: 07-02-2016.