Le Châtaignier d'Hougoumont

NL - EN
Accueil

L'enjeu : un arbre vénérable à protéger

Resté jusqu'ici dans l'anonymat, malgré la rénovation du site de la ferme d'Hougoumont et l'organisation des commémorations du bicentenaire de juin 2015, notre châtaignier n'avait pas encore bénéficié de mesures protectrices particulières. Ces mesures étaient pourtant indispensables, vu l'âge de l'arbre et ce qu'il a vécu. C'est désormais le cas depuis le mois de novembre 2015. Le châtaignier a acquis une notoriété certaine lors du concours belge de l'Arbre de l'Année. L'ensemble des trois arbres fait désormais l'objet de toutes les attentions de la part de leur propriétaire.

Hiver à Hougoumont

 

Un des châtaigniers morts mais toujours bien debout

Le terrain où se trouvent les châtaigniers appartient à l'Intercommunale "Bataille de Waterloo 1815". L'intercommunale a donc un rôle important à jouer dans la préservation du monument végétal que constituent nos trois arbres, et dans la protection du dernier survivant. La présence d'un quatrième châtaignier nettement plus jeune à proximité va garantir la prolongation du Souvenir.

A la veille des commémorations de ce mois de juin 1815 et de l'inauguration officielle de la Ferme d'Hougoumont, une  couche de gravillons avait été déversée entre l'enceinte de la ferme et les châtaigniers, afin de convertir cette surface en aire de stationnement.  La limite de cette aire était malheureusement trop proche du châtaignier rescapé, à moins de deux mètres du tronc et sous la couronne de l'arbre. Il était indispensable de la faire reculer. Le compactage du sol et le manque de perméabilité de la surface risquaient de porter le coup fatal à notre vétéran. Nos demandes ont été écoutées. Une chaînette discrète protège à présent les trois arbres. L'ensemble de la zone a également été nettoyé de ses débris et gravats.

Aire de stationnement trop proche Aire de stationnement trop proche
La situation avant les changements apportés par l'Intercommunale
La zone de parking  devant les châtaigniers


Ci-dessous la situation après... La lanière temporaire visible sur les photos a depuis été remplacée par une élégante chaînette métallique munie d'un panneau d'interdiction de circuler au delà de celle-ci.

La première clôture protégeant les arbres. La clôture temporaire.

De petits gestes qui permettent à nos arbres d'envisager l'avenic avec optimisme...

  Les châtaigniers dans le paysage de Waterloo
Suivez-nous sur facebook! Suivez-nous sur facebook!

Accueil Un destin Un futur