Association pour la Promotion des Animaux de Basse-cour Belges


Association

Grandes volailles

Volailles naines

Canards et oies

Dindons

Activités

Petites annonces

Info utile

Liens

Grandes volailles

|Ardennaise |Combattant de Bruges |Coucou des Flandres |Fauve de Hesbaye |Pondeuse de Zingem
|Brabançonne |Combattant de Liège |Coucou d'Izegem |Herve |Poule de la vallée de la Zwalm
|Braekel |Combattant de Tirlemont |Famennoise |Malines |Poule de Zottegem

Herve

Origine : La Herve est comme l’Ardennaise une très ancienne race qui descend de l’ancienne race gaélique, la Gauloise. Cela explique la ressemblance entre les caractéristiques de ces deux races. Cette race sobre est originaire du pays de Herve dans la province de Liège ou elle était bien adaptée à la vie dans les prairies. Le moment exact de sa naissance n’est pas connu mais ‘li neure poie di pai’ ou ‘la poule noire du pays’ est souvent mentionnée dans des écrits. Le standard a été écrit par l’Union Avicole de Liège’ en 1896. Le grand protecteur de cette race était M. Weerts et sur son initiative un club spécialisé pour la Herve a été fondu. La Première Guerre Mondiale a nuit beaucoup à la Herve. Heureusement Weerts a pu sauver quelques bons sujets et la race prospérait de nouveau. En 1923 presque 150 Herves étaient exposées à Liège. Finalement le succès de la Herve baissait.

Herves noirs

Caractéristiques : La Herve est une race très rustique avec des instincts très naturels. Elles volent facilement et dorment dehors dans les arbres les plus hautes pendant toute l’année. Les poules pondent assez bien et les œufs à coquille blanche pèsent environ 65 grams.

Aspect général : Souvent la Herve est considérée comme une Ardennaise sans pigmentation, ce qui est fautif. La Herve a un corps plutôt carré aux formes arrondies et l4Ardennaise est carénée. Le dos de la Herve est aussi moins incliné est la queue est portée plus ouverte. Le visage, les barbillons et la crête de la Herve sont toujours rouge vif et ne montrent aucune trace de pigmentation. Les yeux, ongles, pattes et le bec sont foncés chez les variétés noire et bleue et chez la variété coucou les yeux sont oranges et les pattes et le bec sont blancs. Le poids est environ le même comme celui de l’Ardennaise, 2,5 kg pour un coq et 2 kg pour une poule adulte.

Variétés : Trois variétés sont reconnues. La plus répandue est la Herve noire. Les deux autres variétés sont bleu liséré (dite ‘mauheid’) et coucou (dite ‘cotte de fer’).

Situation : Rare. Surtout élevée en Wallonie et surtout la variété noire. La bleue est plus rare et la coucou est très rare. En Flandres la noire est très rare, les deux autres variétés ne sont pas présentes. Inconnue dans autres pays.

 

Herves noirs