Association pour la Promotion des Animaux de Basse-cour Belges


Association

Grandes volailles

Volailles naines

Canards et oies

Dindons

Activités

Petites annonces

Info utile

Liens

Grandes volailles

|Ardennaise |Combattant de Bruges |Coucou des Flandres |Fauve de Hesbaye |Pondeuse de Zingem
|Brabançonne |Combattant de Liège |Coucou d'Izegem |Herve |Poule de la vallée de la Zwalm
|Braekel |Combattant de Tirlemont |Famennoise |Malines |Poule de Zottegem

Coucou d'Izegem

Coq Coucou d'Izegem

 

Origine : Déjà en 1554 on parle du Coucou d’Izegem dans l’œuvre d’Aldernardiana. L’aspect de ces 'Kiekens van Yseghem' dans ce temps n’est pas clair, ni leur origine. Au début du vingtième siècle on travaillait beaucoup dans les environs d’Izegem à l’amélioration d’une race très ancienne. Des photos de cette période montrent une volaille avec les même caractéristiques du Coucou d’Izegem de nos jours. Après la seconde guerre mondiale le Coucou d’Izegem avait disparu jusqu’au années septante quand on a commencé avec la reconstruction de la race.

Caractéristiques : Il est connu que le Coucou d’Izegem combine ses qualités de production de chair comme aucune autre volaille avec une bonne ponte. Les poules commencent à pondre à l’age de sept mois. Très remarquable est qu’elles continuent à pondre tout l’hiver. Le nombre des oeufs par an est environ 150. Ils ont une coquille brune et pèsent environ 65 à 68 grams. Après l’hiver la plupart des poules commenceront à couver en mars. Normalement elles peuvent facilement couver 15 oeufs. Le Coucou d’Izegem est une race très forte et vitale mais aussi très calme et familière. On peur le garder dans un promenoir assez limité. Une clôture d’un mètre suffit parce qu’il ne vole à peine.

Aspect général : Le Coucou d’Izegem est une volaille de chair assez grande et forte avec une crête rosacée. Le coq pèse environ 3,5 à 4 kg et la poule 3 à 3,5 kg. La queue est peu développée et portée presque horizontalement. Le corps est plus au moins triangulaire avec le dos long, large, plat et presque horizontal. La poitrine est large, portée bien en avant et assez haut. Les pattes sont lisses et blancs. Le bec est blanc, les oreillons rouges et les yeux sont oranges.

Variétés : Une seule variété, coucou. Chez des animaux coucou chaque plume est irrégulièrement dessinée avec des barres gris foncé et gris clair. Les coqs sont normalement plus clairs que les poules parce que les barres claires sont plus larges que chez la poule.

Situation : Assez rare. Il reste encore quelques éleveurs en Flandres mais la race est peu connue. Inconnue dans autres pays.