Association pour la Promotion des Animaux de Basse-cour Belges


Association

Grandes volailles

Volailles naines

Canards et oies

Dindons

Activités

Petites annonces

Info utile

Liens

Grandes volailles

|Ardennaise |Combattant de Bruges |Coucou des Flandres |Fauve de Hesbaye |Pondeuse de Zingem
|Brabançonne |Combattant de Liège |Coucou d'Izegem |Herve |Poule de la vallée de la Zwalm
|Braekel |Combattant de Tirlemont |Famennoise |Malines |Poule de Zottegem

Combattant de Tirlemont

Coq Combattant de Tirlemont blanc

 

Origine : La première mention du Combattant de Tirlemont ou Combattant du Brabant date de 1884. Il est originaire du triangle formé par les provinces de Limbourg, Brabant et Liège, et surtout de la région de Tirlemont.

Caractéristiques : Le Combattant de Tirlemont produit un bon nombre d’œufs et une belle quantité de chair tendre et savoureuse. Il faut se tenir compte que certaines souches sont toujours agressives entre-eux. Alors il vaut mieux d’élever les coqs et les poules séparément. Une fois que la hiérarchie dans le groupe est établie, les Combattants de Tirlemont sont des animaux calmes. Avec l’attention nécessaire ils peuvent devenir très dociles.

Aspect général : Le combattant de Tirlemont est caractérisé par sa grande et forte taille et son aspect agressif. Un coq adulte pèse 5 à 5,5 kg et une poule adulte environ 4 kg. L’aspect du Combattant de Tirlemont est presque le même que celui du Combattant de Liège, à l’exception de l’absence totale du pigment dans la peau, le bec et les pattes. N’importe quelle variété du Combattant de Tirlemont doit toujours avoir la peau blanche, le visage et la crête rouge, les yeux oranges et les pattes blanches. La tête est un peu plus fine que celui du Combattant de Liège. La crête triple est la plus petite que possible.  En contradiction avec la plupart d’autres races de volailles, des ergots chez les poules sont désirés.

Variétés : Il existe plusieurs variétés du Combattant de Tirlemont mais la variété la plus typique est coucou. D’autres variétés reconnues sont noir, blanc, bleu, saumon doré, bleu doré, saumon argenté, argenté à épaules rouges, bleu argenté à épaules rouges, noir à camail doré, noir à camail argenté, bleu à camail doré, bleu à camail argenté, noir à camail argenté et poitrine lisérée, noir à camail doré et poitrine lisérée, bleu à camail argenté et poitrine lisérée et bleu à camail doré et poitrine lisérée.

Situation : Menacé. Le Combattant de Tirlemont est une des races belges les plus rares. Il ne reste que moins que cinq éleveurs en Flandres. Inconnue dans autres pays.