Association pour la Promotion des Animaux de Basse-cour Belges


Association

Grandes volailles

Volailles naines

Canards et oies

Dindons

Activités

Petites annonces

Info utile

Liens

Grandes volailles

|Ardennaise |Combattant de Bruges |Coucou des Flandres |Fauve de Hesbaye |Pondeuse de Zingem
|Brabançonne |Combattant de Liège |Coucou d'Izegem |Herve |Poule de la vallée de la Zwalm
|Braekel |Combattant de Tirlemont |Famennoise |Malines |Poule de Zottegem

Coucou des Flandres

 

Origine : Le Coucou des Flandres, parfois aussi appelé ‘poule de la Dendre’ est une race qui était très importante dans l’histoire des volailles belges comme ancêtre de la Malines. D’origine le Coucou de Flandres n’est pas seulement une race de Flandres mais aussi de la région picarde. L’origine exacte est inconnue mais la race existe probablement déjà depuis des siècles.

Caractéristiques : Le Coucou des Flandres est une race active mais familière. Il est facile à élever et ne demande pas beaucoup pour survivre. La race est précoce et la ponte est bonne. Les oeufs à coquille crème pèsent environ 60 grams. Les poussins croissent vite et produisent une chair blanche te fine. Les poules couvent eux-mêmes et sont bonnes mères.

 

 

 

Aspect général : Volaille te taille moyenne mais assez fort avec le port horizontal. Le corps est rectangulaire, la poitrine est profonde et large, le dos est assez court et plat et la queue est portée assez haut. La crête de taille moyenne est simple et droite chez le coq et tombe légèrement chez la poule. Les oreillons sont rouges, les yeux rouge orangé et les pattes lisses sont blanc rosâtre. Le coq pèse environ 3 à 3,5 kg et la poule 2,5 à 3 kg.

Variétés : Une seule variété, coucou.

Situation : Très rare en Flandres. Plus répandu dans le Nord de la France qu’en Belgique. Inconnu dans autres pays.